FLASH INFOS

Salarié protégé, késako?

0

Etre salarié protégé ne signifie pas que le salarié est au-dessus de tout !
La protection signifie que la direction ne peut modifier le contrat de travail du salarié sans son accord ou une demande d’autorisation auprès de l’inspection du travail, en particulier en cas de procédure de licenciement (faute grave, force majeure). Hormis les élus, cette protection spécifique concerne les femmes enceintes, les victimes d’accident ou de maladie professionnelle et les candidats aux élections. Généralement, la durée de la protection est de six mois après le mandat ou la situation.

septembre 9, 2015 |