FLASH INFOS

PDVMI : des dispositifs existent pour aider les salariés

0
a-savoir

La date d’effet du PDV est le début de l’été 2016 (délai de 4 mois lié aux expertises et autres procédures légales). La procédure a officiellement démarré le 23 février 2016 et elle s’appliquera jusqu’au 31 décembre 2018. Ce plan s’adressera à tous les salariés de la Division CPD dont l’activité devrait cesser progressivement. De façon dérogatoire, des mobilités externes demandées par des salariés d’autres Divisions seront acceptées chaque fois qu’elles permettent une mobilité interne aux salariés concernés par le plan.

Un Espace Information Conseil : la négociation du PDVMI continue. En attendant et durant toute la période des procédures légales, une structure extérieure dite « Espace Information Conseil » ou « Espace Mobilité Projet » (EMP) est mise en place afin de favoriser l’émergence de projets professionnels dans le cadre d’une mobilité interne ou d’un départ volontaire de l’entreprise.

Ouverture d’une cellule d’écoute et d’accompagnement pour les salariés : ce dispositif est également mis en place pour les salariés directement concernés par le projet de restructuration. Nous rappelons que les processus d’accompagnement sont confidentiels. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos élus pour obtenir des informations supplémentaires.

mars 26, 2016 |

Pétition publique « Les puces en danger »

0
attention

Comme nous vous l’avions annoncé durant la dernière assemblée des salariés à ST Grenoble, nous avons lancé en intersyndicale une pétition publique, adressée à l’Etat et plus particulièrement au Ministère de M.Macron.
M.Bozotti n’a pas daigné adresser ses voeux aux salariés ST pour la nouvelle année. Cette pétition en ligne est l’occasion de renouveler les nôtres, déjà formulés en juin dernier via la pétition interne ST qui avait réuni presque 5000 signatures ! C’est aussi l’occasion d’y rallier votre famille (qui est presque directement concernée), ainsi que vos amis, vos proches, etc. Nous souhaitons également solliciter le soutien de nos représentants politiques locaux, nationaux, voire internationaux par leurs signatures et adhésion. Comment ? via leurs comptes Facebook, Twitter, ou encore leurs e-mails officiels. Nous vous invitons à assortir votre signature d’un commentaire, et formuler des propositions ! Par exemple, qui vous verriez comme prochain PDG de STMicroelectronics ? 🙂

petitionLien direct vers la PÉTITION – mobilisons-nous

L’équipe CFDT ST Grenoble

février 22, 2016 |

Restructuration : 2e réunion à Grenoble

0
assemblée

Aujourd’hui s’est tenu un CE extraordinaire concernant la restructuration et le plan social lancé par M.Bozotti le 27 janvier. Nous avons fait une courte interruption de séance afin de partager à propos du CCE extraordinaire la veille à Paris, et ce CE extraordinaire à Grenoble. Le CE extra reprenant à 13h30, nous avons du écourter, toutes nos excuses. N’hésitez pas à nous contacter pour des infos complémentaires (de notre part, ou de votre part !).

En substance, et pour compléter notre communiqué de presse CFDT France :

  • M.Bozotti n’a pas daigné nous honorer de sa présence en CCE…
  • Nous appelons la direction à diffuser au plus tôt aux salariés les informations plus concrètes données en instance sur la nouvelle stratégie industrielle. Battons le fer ensemble tant qu’il est chaud ! Il y a des zones à éclaircir, des points à préciser, des sujets à ancrer plus fortement. L’éclairage de la réflexion collective des salariés amènera des pistes différentes et complémentaires. L’entreprise dans sa globalité a tout à y gagner.
  • Il se confirme que le site de Grenoble va être le plus fortement touché par le plan social et la restructuration.
  • Pendant qu’une présentation du projet de processus de mobilité interne était en train d’être faite en instance nationale avec les représentants du personnel, la direction a lancé les choses de façon cavalière. Nous appelons à un meilleur respect des instances, dans la lettre comme dans l’esprit. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.
  • Des garanties devront être apportées ou précisées. Sur le volontariat, sur l’application rétroactive des futures mesures d’accompagnement pour les anticipations de fait, sur la gestion des étapes à moyen et long terme du plan pour les salariés concernés.
  • Nous pousserons pour un enrichissement des modalités du plan de départs volontaires et mobilités interne, en particulier avec des propositions gagnant-gagnant.

Que l’on ne s’y trompe pas : la négociation qui s’ouvre sur ce plan social ne porte pas sur sa pertinence, mais uniquement sur ses modalités.
Le débat sur la pertinence du plan social se fait sur un autre terrain. Nous continuerons à promouvoir d’autres alternatives issues de la réflexion collective, et à le faire savoir.

  • Une page Facebook a été créée pour mieux vous informer.
  • Un à deux communiqués de presse par semaine.
  • Afin que salariés, tissu local et Politiques puissent s’exprimer d’une seule voix sur le sujet, une pétition publique en ligne va être proposée dans les jours qui viennent, et sera remise au prochain rendez-vous avec l’Etat-actionnaire.
  • Nous relayons et échangeons au niveau Européen via le réseau IndustriAll.
  • Enfin, nous nous tenons prêts à accompagner une éventuelle action plus forte émanant des salariés…
février 11, 2016 |

Réunion d’information syndicale et première action

0
ag-st-grenoble

intersyndicale

Mardi 2 février, plus de 300 salariés étaient réunis dans le cadre de l’intersyndicale à ST Grenoble avec la participation de la CFE-CGC, l’UNSA, la CGT et bien évidemment la CFDT. Ce rendez-vous a été l’occasion d’expliquer la situation aux salariés et de décider de la première action syndicale à engager.

Les salariés présents étaient majoritairement d’accord pour boycotter le show de C. BOZOTTI prévu mercredi 3 février, sur le slogan « Halte au gâchis, on ne croit plus le top management ! ». L’intersyndicale précise qu’il est inutile d’assister à cette mascarade, il n’y aura pas de nouvelle information.

manif-st-gre

février 2, 2016 |