FLASH INFOS

Dauphiné Libéré : « Les Etats sont les seuls à pouvoir changer la donne »

0
C2

GRENOBLE/CROLLES – LES SALARIÉS DE STMICROELECTRONICS
ÉTAIENT, HIER, DANS LA RUE
Manif mars 2016
« Le concept révolutionnaire au coeur de la Wii ? C’est nous ! La Kinect dans la Xbox One ? C’est nous ! Le Samsung Galaxy S3 Mini ? C’est nous ! On a déjà démontré notre valeur, nos compétences. Donnez-nous les moyens de faire notre job ! » Micro en main, la voix qui porte, Yan Méroth, délégué CFDT sur le site de Grenoble, n’y va pas par quatre chemins. Les prises de parole de celles et ceux qui vont se succéder devant les quelque 200 personnes présentes, hier midi rue
Félix-Poulat, à Grenoble, ne seront pas plus tendres.
(suite…)

mars 18, 2016 |

Manifestation jeudi 9 mars 12h30, soyons nombreux!

0
Logo_manif

Y’a-t-il un pilote dans l’avion?

C.Bozotti ne s’est pas connecté depuis 1200 jours…
C.Ferro ne s’est pas connecté depuis 250 jours…

Sur fond de démantèlement STE, notre tract de décembre 2012 :
– Pointait l’attaque de la Direction sur le numérique
– Dénonçait l’absence de vision stratégique
– Appelait à changer de gouvernance
-Appelait à réinvestir plutôt qu’alimenter les dividendes
Saisissant !

BOZOTTI FUORI !
LA CFDT APPELLE LES SALARIES STMICROELECTRONICS (et aussi les citoyens, acteurs politiques, prestataires et acteurs de la microélectronique, …) à se mobiliser : JEUDI 10 MARS à 12h30 à Grenoble
Parvis de l’Abbé Pierre (rue Félix Poulat, tram Victor Hugo).

Un objectif :
• Remplacer le PDG et son équipe
• Changer la gouvernance et impulser une vraie stratégie de redéveloppement
• Suspendre les dividendes au profit d’un plan d’investissement

AssembléeDepuis l’annonce de restructuration fin janvier, la situation s’aggrave de jour en jour.
Il est urgent d’agir contre ce saccage de notre entreprise …

mars 9, 2016 |

Pétition publique « Les puces en danger »

0
attention

Comme nous vous l’avions annoncé durant la dernière assemblée des salariés à ST Grenoble, nous avons lancé en intersyndicale une pétition publique, adressée à l’Etat et plus particulièrement au Ministère de M.Macron.
M.Bozotti n’a pas daigné adresser ses voeux aux salariés ST pour la nouvelle année. Cette pétition en ligne est l’occasion de renouveler les nôtres, déjà formulés en juin dernier via la pétition interne ST qui avait réuni presque 5000 signatures ! C’est aussi l’occasion d’y rallier votre famille (qui est presque directement concernée), ainsi que vos amis, vos proches, etc. Nous souhaitons également solliciter le soutien de nos représentants politiques locaux, nationaux, voire internationaux par leurs signatures et adhésion. Comment ? via leurs comptes Facebook, Twitter, ou encore leurs e-mails officiels. Nous vous invitons à assortir votre signature d’un commentaire, et formuler des propositions ! Par exemple, qui vous verriez comme prochain PDG de STMicroelectronics ? 🙂

petitionLien direct vers la PÉTITION – mobilisons-nous

L’équipe CFDT ST Grenoble

février 22, 2016 |

Restructuration : 2e réunion à Grenoble

0
assemblée

Aujourd’hui s’est tenu un CE extraordinaire concernant la restructuration et le plan social lancé par M.Bozotti le 27 janvier. Nous avons fait une courte interruption de séance afin de partager à propos du CCE extraordinaire la veille à Paris, et ce CE extraordinaire à Grenoble. Le CE extra reprenant à 13h30, nous avons du écourter, toutes nos excuses. N’hésitez pas à nous contacter pour des infos complémentaires (de notre part, ou de votre part !).

En substance, et pour compléter notre communiqué de presse CFDT France :

  • M.Bozotti n’a pas daigné nous honorer de sa présence en CCE…
  • Nous appelons la direction à diffuser au plus tôt aux salariés les informations plus concrètes données en instance sur la nouvelle stratégie industrielle. Battons le fer ensemble tant qu’il est chaud ! Il y a des zones à éclaircir, des points à préciser, des sujets à ancrer plus fortement. L’éclairage de la réflexion collective des salariés amènera des pistes différentes et complémentaires. L’entreprise dans sa globalité a tout à y gagner.
  • Il se confirme que le site de Grenoble va être le plus fortement touché par le plan social et la restructuration.
  • Pendant qu’une présentation du projet de processus de mobilité interne était en train d’être faite en instance nationale avec les représentants du personnel, la direction a lancé les choses de façon cavalière. Nous appelons à un meilleur respect des instances, dans la lettre comme dans l’esprit. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.
  • Des garanties devront être apportées ou précisées. Sur le volontariat, sur l’application rétroactive des futures mesures d’accompagnement pour les anticipations de fait, sur la gestion des étapes à moyen et long terme du plan pour les salariés concernés.
  • Nous pousserons pour un enrichissement des modalités du plan de départs volontaires et mobilités interne, en particulier avec des propositions gagnant-gagnant.

Que l’on ne s’y trompe pas : la négociation qui s’ouvre sur ce plan social ne porte pas sur sa pertinence, mais uniquement sur ses modalités.
Le débat sur la pertinence du plan social se fait sur un autre terrain. Nous continuerons à promouvoir d’autres alternatives issues de la réflexion collective, et à le faire savoir.

  • Une page Facebook a été créée pour mieux vous informer.
  • Un à deux communiqués de presse par semaine.
  • Afin que salariés, tissu local et Politiques puissent s’exprimer d’une seule voix sur le sujet, une pétition publique en ligne va être proposée dans les jours qui viennent, et sera remise au prochain rendez-vous avec l’Etat-actionnaire.
  • Nous relayons et échangeons au niveau Européen via le réseau IndustriAll.
  • Enfin, nous nous tenons prêts à accompagner une éventuelle action plus forte émanant des salariés…
février 11, 2016 |

Réunion d’information syndicale et première action

0
ag-st-grenoble

intersyndicale

Mardi 2 février, plus de 300 salariés étaient réunis dans le cadre de l’intersyndicale à ST Grenoble avec la participation de la CFE-CGC, l’UNSA, la CGT et bien évidemment la CFDT. Ce rendez-vous a été l’occasion d’expliquer la situation aux salariés et de décider de la première action syndicale à engager.

Les salariés présents étaient majoritairement d’accord pour boycotter le show de C. BOZOTTI prévu mercredi 3 février, sur le slogan « Halte au gâchis, on ne croit plus le top management ! ». L’intersyndicale précise qu’il est inutile d’assister à cette mascarade, il n’y aura pas de nouvelle information.

manif-st-gre

février 2, 2016 |

URGENT : réunion d’information syndicale mardi 12h45 devant le G

0
assemblée

Restructuration

  • Arrêt brutal d’activité suite à « l’échec » de CPD
  • Nouveau plan social, sur 2000 emplois dont 1000 en France
  • Une « nouvelle stratégie » superficielle
  • Après STE puis CPD, MMS devient le nouveau « sauveur »
  • …mais pas de changement de gouvernance ?!?

Et ensuite, à qui le tour ?

Tous les syndicats de ST Grenoble appellent à la réunion d’information, afin de présenter leur analyse et les actions.

Pour transformer l’essai de la pétition de juin, venez nombreux !

février 1, 2016 |

Résultat des élections professionnelles

0
cfdt-perso

La CFDT Grenoble remercie tout le monde pour sa participation aux élections.
– Les électeurs, bien évidemment (participation > 75% pour tous les collèges)
– Et aussi toutes les personnes qui ont contribué à la logistique avant, pendant, après. Parfois jusqu’à point d’heure.
On remercie moins l’imprimeur, qui nous a gratifié de quelques « blagues » chronophages.

Nous remercions plus particulièrement les électeurs qui nous ont accordé ou confirmé leur confiance via leur bulletin.

  • Nous passons le seuil des 10% et devenons « organisation syndicale représentative ». Nous gagnons ainsi le droit officiel, plein et entier de négocier et signer des accords locaux.
  • Nous obtenons un siège au CE. Nous pourrons ainsi participer de façon directe aux discussions sur la marche de l’établissement, sans plus subir la forte rétention d’information des autres organisations syndicales du site. C’est aussi un appui pour faire progresser pas à pas les œuvres sociales du CE.

Tout cela nous donne plus de poids pour vous informer et vous représenter. C’est à dire pour vous défendre à titre individuel et collectif, et surtout pour négocier et vous donner les appuis nécessaires au mieux être et mieux faire son job, tout en assurant emploi et rémunération juste et pérenne.

Attention, seules les élections directes sont finies. Semaine prochaine, il y aura la « désignation » des 5 membres du CE qui monteront en Comité Central d’Entreprise (ST France), ainsi que le lancement du processus d’élection du CHSCT par le « grand collège » (= élus CE + DP). L’élection CHSCT proprement dite devrait se faire en janvier prochain.
Tout salarié de ST Grenoble peut être candidat au CHSCT. Si vous souhaitez participer à cette instance, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous appuyions votre candidature.

novembre 27, 2015 |

En complément de l’AG du 26 novembre

0
  • Le jour même de l’entrevue intersyndicale avec le Ministère de l’industrie, notre PDG a déclaré dans Le Figaro que « l’analyse des options DPG se précise » et tenu un discourt rassurant. A y regarder dans le détail, il n’y a pourtant aucune incompatibilité avec les « pré-annonces » très agressives colportées par le Directeur financier de la compagnie auprès des analystes et investisseurs. Et apparemment aucun changement de pratique du staff vis à vis des expérience du mobile, de la TV, etc. Sous le vernis, l’interview dans le Figaro ne traduit aucune inflexion réelle.
  • Les annonces Q3 démontrent que la situation de ST continue de se dégrader, en particulier pour le numérique. Les multiples petites annonces, pré-annonces, et grands silences de la Direction sont autant de prophéties auto-réalisatrices délétères. Pour la CFDT, il y a urgence. En particulier, urgence à « changer de logiciel ».
  • Face à cette situation, les organisations syndicales jouent et continueront de jouer pleinement leur rôle d’alerte, de susciter les prises de conscience via tous les canaux nécessaires, et la CFDT continuera d’être force de proposition.
  • IndustriAll (intersyndicale des industries européennes)
    • Le 20 novembre s’est tenu une réunion dédiée au semi-conducteur en Europe et à ST. Nous posons la question de créer une vraie filière européenne et la nécessité de fixer un cap pour créer « l’airbus de la microélectronique ». Il existe des domaines où l’Europe a une vraie « spécificité et des atouts forts ». Le contexte a bougé et ceci s’explique par les nombreux mouvements de consolidation du secteur (dont NXP-Infineon). Nous serons obligés de réagir à l’échelle européenne pour éviter que les industriels du semi-concucteur en Europe ne finissent à terme par disparaître ou être « isolé », laissant la place aux seuls acteurs asiatiques et américains.
    • Un communiqué de presse du comité industriAll sera émis dans les jours à venir
    • Une lettre sera adressée au staff de ST
    • La Commission Européenne va être saisie en vue d’identifier, communiquer et organiser des filières sur lesquelles l’Europe doit coordonner ses efforts dans les Technologies de l’Information et des Communications.
    • Une action intersyndicale franco-italienne est en discussion, pour matérialiser plus concrètement que le dossier ST n’est pas une affaire seulement franco-française.

    Pour la CFDT Grenoble, l’activité STB ne doit pas subir une mort naturelle, encore moins une euthanasie discrète. La réponse du marché est bonne sur nos produits « sous le coude ». Une réduction de voilure ne peut s’envisager qu’avec un timing adéquat -sans précipitation- et de la flexibilité pour être capable de revenir rapidement dessus selon la concrétisation des opportunités. Dans tous les cas, les compétences ne doivent pas être perdues. Au contraire, il y a lieu de les valoriser au sein d’une activité IoT mieux structurée, ou encore l’ADAS. Au besoin, les profils peuvent être complétés en investissant pour de bon sur la gestion prévisionnelle des emplois et compétences. En comparaison avec le prix des jeux de masques et des machines, c’est un faible investissement avec lequel la compagnie a beaucoup à gagner. Par ailleurs, il faut favoriser la réactivité, la proximité, et l’économie réelle en chargeant Crolles300 en priorité devant la fonderie externalisée.

    Mise à jour : Pour la CFDT ST France, cf. le communiqué de presse suivant.

novembre 26, 2015 |

Assemblée générale le 26 novembre

0
C10

C10Il n’a pas été possible de mettre en place un rassemblement intersyndical en réaction à la campagne de pré-annonces du staff ST. C’est à dire quelques jours avant les élections de Grenoble, quelques jours après les attentats de Paris…

Nous avions annoncé que l’AG intersyndicale initialement prévue le 29 octobre était repoussée courant novembre, après la rencontre industriAll à Bruxelles et « l’ultime » entrevue avec le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.
– IndustriAll a bien eu lieu, avant que Bruxelles ne passe en alerte maximum.
– La rencontre avec le Gouvernement se tient aujourd’hui.

L’AG intersyndicale est maintenue, et se tiendra ce jeudi 26 novembre à 12h45 devant le bâtiment G, pendant la pause déjeuner des tech days.
Nous y ferons le point sur le dossier et les actions en cours.

novembre 24, 2015 |